En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK

Nettoyer un four et le choisir

Le four est un nécessaire de cuisine indispensable en tant qu'équipement ménager. Il est à gaz ou électrique sur les cuisinières, il peut être aussi à convection naturelle, à chaleur tournante vapeur ou bien encore à micro-onde.

1. Les différents types de fours

La cuisinière est composée d'un four à gaz ou électrique et de plaques de cuisson.
Les mini-fours et les fours compacts sont plus petits et pratiques. Les minis-fours sont moins performants qu'un four traditionnel, en revanche les fours compacts ont plus de capacités.
Les fours micro-ondes peuvent être simples et parfois très sophistiqués. Ils ont la capacité de décongeler, réchauffer, cuire des aliments et parfois dotés d'un gril, ils peuvent gratiner.
Les fours encastrables se fondent dans votre cuisine, permettant un gain de place et modulaire car ils se placent sous un plan de travail ou bien dans un élément de cuisine.

2. Les différents systèmes de chauffe de fours

Le plus traditionnel c'est la convection naturelle dont l'inconvénient est le temps de préchauffage.
La différence entre le gaz et l'électricité, le four électrique est moins économique, quant au gaz, il est très économique si vous disposez du gaz de ville.
La chaleur tournante consiste à brasser de l'air afin d'obtenir une cuisson homogène. Il existe parfois des fonctions de décongélation et d'étuve.
La chaleur cyclonique avec le four halogène propose une cuisson réalisée par la chaleur tournante d'une turbine à air chaud et l'émission d'infra-rouges.
Le micro-ondes est souvent utilisé pour le réchauffage des plats mais très peu pour cuisiner. La vapeur est idéale pour une cuisine saine et diététique, le four à vapeur est assez coûteux.
Pour faire des économies d'énergie, la chaleur solaire est idéale mais tout dépend du climat.

3. Les différents modes de nettoyage

Les fours à catalyses ont un revêtement micro-poreux qui absorbe les projections et graisses de cuisson se transformant en fine pellicule oxydée par combustion lorsque la température du four atteindra les 200 °C.
L'entretien est simple, ramasser à l'aide d'une éponge les résidus, ne pas gratter ou utiliser de produits détergents car le revêtement est fragile. Selon l'utilisation de votre four, en usage régulier, l'entretien se fera une fois par mois, en usage intensif, une fois par semaine.
Les fours à pyrolyses ont un revêtement lis se et qui résiste aux hautes températures, un programme spécifique permet de lancer le nettoyage, le four chauffe à 500 ° pour réduire en cendre la moindre salissure projetée.
Quant aux fumées issues de la carbonisation, elles sont absorbées filtrées et purifiées par un catalyseur de fumées. Le nettoyage est simple, il suffit d'attendre que le four soit froid et d'un coup d'éponge pour ramasser les cendres. Grâce au système Pyrocontrol, la durée de nettoyage s'adapte au niveau de saleté du four.
Vous pouvez gagner du temps en lançant une pyrolyse après une cuisson, la montée en température sera plus courte car le four sera déjà chaud.
Les fours à email lisses ont revêtement qui nécessite un nettoyage manuel et régulier avec un entretien facile à l'éponge et au détergent doux. Il est préférable que votre four soit tiède afin de faciliter le nettoyage.
Quant aux joints d'étanchéité, ils sont fragiles, il est à éviter l'utilisation de produits d'entretien qui risqueraient de les abîmer. Pour un nettoyage plus écologique, moins coûteux, plus efficace, vous pouvez utiliser le bicarbonate de soude avec du vinaigre blanc.

Toutes nos pièces détachées pour fours sur notre site.


Site réalisé avec PowerBoutique - création de site internet